Cie Poème d’un jour

Eva Alonzo, chorégraphe et danseuse

Après une maîtrise des sciences et techniques des activités physiques
et sportives à Nanterre Paris X, Éva suit une formation de danseuse à
l’Institut RIDC – Rencontres Internationales de Danse Contemporaine -
Paris 18e, alors dirigé par Françoise et Dominique Dupuy. Après avoir été
formée aux côtés de Dominique Dupuy, Hervé Diasnas et de la
Compagnie Anne Teresa De Keersmaeker, figure majeure de la danse
contemporaine belge et mondiale, Éva se lance dans des créations plus
personnelles. En 1992, elle crée sa propre compagnie, Poème d’un jour,
lui permettant de produire plusieurs solos dont État d’âmes pour la
Biennale de danse du Val-de-Marne cette même année, puis Horizon, A
ti, Cordes … Sa compagnie s’est depuis agrandie pour laisser place à
des créations plus collectives : Cristobal Colon, Village de mon Enfance,
Venus d’Ailleurs, Solitude Groupée …
 
 

La compagnie Poème d’un jour,

compagnie de danse contemporaine,fût fondée en 1992 par la chorégraphe et danseuse Éva Alonzo, influencée très tôt par l’œuvre du célèbre écrivain chilien, Pablo Neruda. Le nom de la compagnie fait ainsi référence à l’un des poèmes préférés d’Éva Alonzo. La toute première création de la compagnie intervint lors des Rendez-vous de la danse, sous la direction artistique de Michel Caserta, fondateur de la Biennale de danse au théâtre Jean-Vilar de Vitry-sur-Seine. Cinq ans plus tard, d’autres solos virent le jour tels qu’Horizon, A ti, Cordes, … et se produisirent lors de nombreux
Festivals. Arrivent ensuite des créations plus collectives laissant
place au trio avec Cristobal Colon en 2010, au duo (sous l’inspiration
de l’artiste peintre Isabelle Bonhomme) avec Venus d’ailleurs en 2018,
puis plus récemment au quintet avec Solitude Groupée et, très
prochainement, au sextet avec une création en cours, Le Chemin.
 
 

Dossiers Artistiques 

Pulsions 2015, solo Eva Alonzo
Venus d’ailleurs 2018, duo Nawal Raad et Eva Alonzo
Solitude Groupée 2019, quintet : Camille Simon, Kevin Franc, Jean-Baptiste Ferreira, Timothée Isnard et Eva Alonzo 
 
 
 

Danseurs

Windy Antognelli

Native de la Côte d’Azur, débute la danse classique selon la méthode russe auprès de Mme Marika Besobrasova. À 17 ans, elle poursuit sa formation classique auprès de Mme Rosella Hightower, c’est à ce même moment qu’elle s’initie à la danse contemporaine. Une fois son Bac « musique et danse » en poche, elle étudie la danse jazz auprès de Mme Marguerite Ferrera. Elle passe différents concours et remporte en 2007 à Montpellier une médaille d’or en contemporain et le prix « meilleur espoir ». Windy commence sa carrière professionnelle dans des compagnies azuréennes, avant de partir sur Paris. Très vite elle décroche des contrats dans de grandes compagnies et s’envole pour une tournée mondiale avec la comédie ballet « Le Bourgeois Gentilhomme » (mis en scène Denis Podalydes). On la retrouve dans « Edi Roque Dance Company »(technique Horton), pour trois créations, et dans les compagnies « Poème d’un jour » et «Les Farfadets », où elle tient le rôle titre dans « Amor di donna ». Ces expériences la conduisent à passer de la danse au jeu d’acteur, il est fréquent qu’elle donne la réplique aux comédiens. Sur la côte d’Azur, elle fait plusieurs représentations lors de productions à l’Opéra de Nice
et de Monaco : « Tannhaüser », « Adriana Lecouvreur » et « La Bohême ». Depuis juin
2018, elle effectue plusieurs spectacles du répertoire de la chorégraphe Karine Saporta, qui lui signera une création solo en mai 2019.
Dès 2014, Windy décide d’exprimer son langage chorégraphique au sein de sa propre
compagnie « Contrastse 6 ». La relation entre la musique et la danse reste l’élément clef de son processus de création, elle collabore avec différents musiciens sur des
représentations en « live », et sort « Chimères », son premier spectacle en collaboration avec la pianiste italienne Mme Fontanesi.

Camille Simon, 

Originaire d’Orléans, Camille se forme à l’Espace Pléiade de Vichy ainsi qu’au Pôle Supérieur de danse jazz de Paris.
Lors de son parcours, elle a pu travailler auprès de chorégraphes et enseignants renommés de la danse française et intègre ensuite les compagnies CharlottEscudier, Arinella Bianca, Kevin Franc, Oki dance et depuis 2017 la compagnie SAM de Valentin Brunner. Elle danse aussi pour différents spectacles au parc Disneyland Paris. Parallèlement, elle continue à monter ses projets sur Orléans avec la troupe amateur Gestu’elles. En recherche constante de nouveaux langages et matières chorégraphiques elle voyage à l’occasion de workshop à Londres avec la compagnie Hofesh Shechter, à Amsterdam et à Bruxelles avec d’autres chorégraphes.

Kevin Franc, 

Commence la danse à l’âge de 14 ans. Il entame sa formation de danseur en intégrant le cursus de danse classique du conservatoire de Bobigny sous la direction d’Omar Taïbi. Il intégrera par la suite les classes de Françoise Legré au conservatoire de Montreuil où il obtiendra son Diplôme d’Etude Chorégraphique. Kevin part à New York pour s’enrichir et continuer sa formation, il y rencontre Max Stone qui lui fait découvrir la danse contemporaine, une révélation pour lui. Il décide de pousser sa formation plus loin, et part en Israël pour une formation au sein de la compagnie Kibbutz Contemporary Dance Company. Après ce séjour en Israël, son parcours atypique et international lui ouvrira les portes sur de nouvelles collaborations. Dès son retour à Paris, Kevin intègre la compagnie du chorégraphe japonais Ko Murobushi sur la pièce Nijinski à minuit. Il danse également pour Ricardo Rozzo en Suisse sur la pièce Camera Obscura. Il intègre ensuite en Belgique : La Verità Dance Company, il y dansera Chanson de fou et Le massacre du tympan. En 2018 il est invité à Tokyo et recevra une bourse d’étude pour tenir une recherche qui rendra hommage au defunt chorégraphe Ko Murobushi. Il est également invité par Laetitia Arnaud  pour danser au sein de sa compagnie pour la pièce Extinction des feux en 2019.  Kevin travaille avec la compagnie Poème d’un jour depuis 2013.

Jean-Baptiste Ferreira,

Comme sa formation de danseur en 2012 à Paris, à l’Institut professionnelle Rick Odums, avant de partir pour la Martha Graham School à New-Work, dont il est diplômé en 2017. Durant ses deux années américaines, il est engagé au sein du Martha Graham Dance Ensemble/Graham 2 avec il danse des pièves de Martha Graham, Virginie Mécène, Adam Barruch, Stuart Hodes et Amanda Kreglow. En Parallèle, il danse pour la compagnie 121 Dance Project – Kate Griffler, le chorégraphe Tadej Brdnik à l’occasion du Battery Dance Festival, et s’initie à la comédie musicale et au « physical theater ». Danseur Freelance depuis son retour en France, il s’enrichit de divers aux côtés notamment de Robert Swinston et Carrolyn Carlson. Il a dansé dans le compagnie Ifunamboli en et Il travaille depuis 2019 avec la compagnie « poème d’un jour »

 

Antonin Vanlangendonck, 

Après une formation de deux ans à CHOREIA où il obtient son EAT en danse contemporaine, ainsi qu’une année dans la Paris Marais Dance School ou il aprofondit ses compétences en classique et Technique Graham, il rencontre Tebby Ramasike pour lequel il se produit à Amsterdam dans la pièce « Sketches of Uncountabble Effects». Intègre la Compagnie Manta pour y danser les pièces « Naissance » et « Les Oiseaux se posent pour mourir ». En 2018,  danse « Pitchipoï » au sein de la compagnie Ephata. En 2019, intègre  la compagnie de Jérôme Deschamps en tant que danseur baroque pour le spectacle « Le Bourgeois Gentilhomme. Parallèlement,  produit quelques solos ainsi que sa première création « Procession » au sein de la Slash Art Cie, se forme à la danse baroque au sein de la Compagnie de l’Eventail dirigée par Marie-Genevieve Massé et remporte le Prix Artistique ainsi que la médaille d’or à l’unanimité du Jury en jazz et contemporain au Prix Arabesque.

 

Timothée Isnard

Timothée commence la danse dès son plus jeune âge de manière autodidacte puis commence à prendre des cours de danses classiques et contemporaines au conservatoire de Rouen à l’âge de 14 ans. Il est également guitariste de jazz apprentissage qu’il commence à partir de 10 ans. Il a obtenu un bac Technique de la musique et de la danse à Rouen et étudie désormais au pôle supérieur de Paris Boulogne-Billancourt en danse jazz. Il se produit depuis l’âge de 15 ans sur scènes en tant que danseurs ou guitariste/chanteur.

prépa aux concours CRR et CNSMD

« le Pilatès au service de la danse pour trouver une facilité dans le mouvement sans forcer »

Le pilatès est un outil qui permet de corriger la posture pour un bon placement du corps et aide à travailler ses points faibles en les renforçant ou les déliant.

Cette méthode très efficace, permet au danseur :

- à mieux utiliser son dos par un renforcement musculaire en spiral ,

- à bien utiliser ses bras par un bon placement de la ceinture scapulaire et une bonne ouverture de la cage ,

- à laisser les épaules tranquiles par un travail du centre,

- à utiliser mieux ses jambes par une tenu de certains muscles,

- à mieux rechercher son endehors avec facilité

A travers la méthode pilatès, le danseur aura une vrai écoute de son propre corps et trouvera davantage la justesse dans le mouvement plutôt qu’une volonté de bien faire

 Tous ces éléments sont importants pour améliorer les techniques de danse indispensables aux passages de concours et d’auditions.

Cette méthode est aussi au service d’une bonne rééducation.

Souvent l’adolescent et l’enfant sont exposés aux blessures lors d’un surmenage lié à une activité.

Ces blessures sont souvent source de pathologies liées à la croissance. Il est très important durant cette période critique de se mettre au repos et continuer à garder une qualité de travail corporel grâce à la méthode pilatès . Ainsi, lors de la reprise d’activité, le corps fera preuve d’une grande disponibilité sans perte de niveau..

  • cours particulier à la demande : 1h /50€ séance

contact : Alonzo Eva : 0682215989 – alonzo.eva@gmail.com

Danse Orientale

Nawal Raad, danseuse,chorégraphe et pédagogue propose des stages et des cours de danse orientale au  studio Chandon 280 rue Lecourbe Paris 15ème

Le monde et l’orient en mouvement, 

de la Dabké à la danse Egyptienne, en passant par les danses de la route de la soie, par le tournoiement et la spirale, en faisant un détour par l’expression moderne et contemporaine. La danse visite l’Orient d’her et d’aujourd’hui et raconte de manière authentique et simple ses différentes identités et ses influences multiples véhiculées par les femmes et les hommes à travers le temps et l’espace.

Cours : Mardi de 19h30 à 21h 

Tarifs :

  • cours à l’unité : 25€
  • année 650€
  • trimestre 230€
  • stage 70€

 contact : dansesdorient@gmail.com, 0622760333

stages 2020/2021 :

Le stage est de 13h à 18h, les dimanches : 11 octobre, 10 janv, 14 mars, 16 mai, 13 juin

Pilatès – Ostéo – Kiné – Chiro et Actualités

Eva Alonzo a mis en place un suivi de ses élèves en collaboration :

  • de Pierre Cristini, Kiné en thérapie manuelle, traitement des lumbagos, arthroses, sciatiques, cruralgies, tendinites, canal carpien, épines calcanéennes, migraines, torticolis… par la méthode Moneyron. Voir son Site
 
  • de Okada Koji chiropracteur et shiatsu à Paris,  diplômé au Japon école de chiropractie , formateur aux écoles de chiropractie au Yokohama et Japon , chiropracteur au centre Gakugeidaigaku. Voir son Site
 
  • de Jean Michel Besnard, médecin généraliste et ostéopathe. Pour prendre RDV : 01 69 49 62 93. Adresse . Voir le site 

 

 

 

 

 

 

 

 

prépa composition chorégraphique CNSMDP et CRR

 

Eva Alonzo, danseuse chorégraphe de la « Compagnie poème d’un jour  »

- Prépare à la composition chorégraphique option danse contemporaine 
- Préparation technique pour la composition chorégraphique option danse contemporaine
 
séance particulière 1h / 60€

Contact : 06.82.21.59.89 – alonzo.eva@gmail.com

 




CREATIONS

Créée en 1992, dirigée par Eva ALONZO, chorégraphe et danseuse.

Compagnie « poème d’un jour »

Créations  :

« Le chemin » nouvelle création 2020

ça commence à se savoir ! Le point d’arrivée du voyage, l’objectif, ne constituent plus la finalité !,Plus on s’en approche, plus ils se vident de leurs sens, ou alors ils changent dès lors qu’on les atteint, tels des mirages. Rien ou si peu correspond à ce que l’on imaginait. Tant d’énergie pour ça ? Tant de kilomètres parcourus pour si peu ? Que reste-il au final ? Ce que l’on a appris, ce que l’on a vu, découvert, les rencontres que l’on a faites. Ce qu’on a découvert et appris sur soi-même. Ce qui nous a fait progresser, avancer, enrichir. L’expérience ? Mais dans quel sens ? Le CHEMIN est une expérience en soi.  Cette chorégraphie ambitieuse essaie de nous exposer le thème, tel Candide de Voltaire qui cherche le bonheur autour de la terre pour revenir le découvrir dans son « jardin ».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Solitude Groupée » mai 2019 Festival 360° de danse

Elle a un subtil parfum de tristesse,

Quelque chose qui n’attire, ni n’intéresse personne

Parfois elle nous conduit à l’indifférence et glace les peaux

Choisie ou forcée, transitoire ou définitive, On apprend à l’aménager et à profiter de son égoisme.

 » Venus d’ailleurs » Juin 2018 Festival 360° de danse 

«  Au vernissage de l’exposition « Gens d’Ailleurs » de l’artiste-peintre Isabelle Bonhomme j’ai fait des voyages à travers ses tableaux et j’ai rencontré les gens d’ailleurs. L’inspiration fut immédiate. C’est avec Nawal Raad que j’ai eu l’envie de danser «Venus d’ailleurs ».
Moi espagnole, danseuse contemporaine, chorégraphe et pédagogue, Nawal Raad  libanaise, avec sa pratique des danses d’Orient et du monde arabe, toutes les deux venues d’ailleurs. Chacune avec ses bagages artistiques a fait le voyage vers l’autre sur des airs musicaux traversant les frontières : Est -Ouest, Nord-sud. »  Eva Alonzo

 

  » Venus d’ailleurs » Février 2018 dans le cadre de « escale » et juin 2018 au Festival 360° de danse. Duo chorégraphié par Eva Alonzo et dansé par Nawal Raad et Eva Alonzo. Peintures : Isabelle Bonhomme

mai 2016 : « l’instinct » solo Eva Alonzo studio chandon 

Mars 2015 : « Pulsions » solo Eva Alonzo, à la MPAA Saint Germain , Paris 4ème, Juin 2015 à la Fête de la danse

 

 Mai 2014  » Quel est ce vent qui vous pousse… » 3 danseurs et un groupe d’enfants du centre artdanse – 3 mai 2014 à la MPAA Saint Germain , Paris 4ème.

 

Juin 2013 « la vie est un jeu imprévisible » 3 danseurs et un groupe d’enfants du centre artdanse – 8 juin 2013 au festival 360° de danse- au Café de la danse.

 Juin 2012 « village de mon enfance » 3 danseurs et un groupe d’enfants du centre artdanse – 9 juin 2012 au festival 360° de danse- au Café de la danse.

Juin 2011 « invocation » solo chorégraphié et dansé par Eva Alonzo – 5 Juin au festival « entrez dans la danse »

 

« Cristobal Colon », chorégraphe Eva Alonzo

Juin 2011 – 1er et 2ème voyages – 24 juin au Café de la danse. trio avec Carlos Sanchez, Stanislas Siwiorek et Eva Alonzo

Juin 2010 – 1er voyage - au théâtre Espace Paris Pleine. Duo avec Carlos Sanchez et Eva Alonzo

.

« Cordes », solo chorégraphié et dansé par Eva ALONZO

Juin 2009 – Festival 360° Paris 15

« A ti », solo chorégraphié et dansé par Eva ALONZO

juillet 2009 – Festival Tobina, 2ème édition Paris 10

juin 2008 – Festival « Entrezdansladanse » 4ème édition, Paris 12.

Mai 2007 – Studio « Regard du Cygne » (Paris 18ème)

juin 2007 – Association espagnole « Etienne Pernet » (Paris 15ème)

« Horizon », solo chorégraphié et dansé par Eva ALONZO

Mars 1995 – Théâtre Mandapa (Paris 14ème)

« Etat d’âme », solo chorégraphié et dansé par Eva ALONZO

Avril 1993 – Théâtre Mandapa (Paris 14ème)

Mars 1993 – Espace Culturel Charentonneau de Maison Alfort

Octobre 1992 – Théâtre Jean-Vilard (Vitry sur Seine)

Mai 1992 – Arras (France)

Mars 1992 – Théâtre Jean – Vilard (Vitry sur Seine)

Cours particuliers

Cours particuliers – machines et mats

Le Reformer (créé par Josef Pilatès) et le springboard (designé par le professeur Ellie Herman) muni de ressorts, de poulies et à l’aide de la gravité, mobilisent la musculature de multiples façons, en se concentrant en particulier sur les muscles intrinsèques. Ces couches musculaires profondes sont ainsi encouragées à travailler afin de parvenir à une mécanique du mouvement optimale et de maintenir un positionnement et un alignement corrects du corps.

Un travail sur les deux machines sera engagé au cours de la séance individuelle de 1 heure.  Tarifs :  50€/h

Contact : 06.82.21.59.89 – alonzo.eva@gmail.com