Compagnie

La compagnie "POEME d'UN JOUR", créée en 1992, et dirigée par Eva ALONZO, chorégraphe et danseuse.


Vidéos
Cie Poème d’un jour
Danseurs
CREATIONS

« Retour à l'accueil

Danseurs

Publié le par

Windy Antognelli

Native de la Côte d’Azur, débute la danse classique selon la méthode russe auprès de Mme Marika Besobrasova. À 17 ans, elle poursuit sa formation classique auprès de Mme Rosella Hightower, c’est à ce même moment qu’elle s’initie à la danse contemporaine. Une fois son Bac « musique et danse » en poche, elle étudie la danse jazz auprès de Mme Marguerite Ferrera. Elle passe différents concours et remporte en 2007 à Montpellier une médaille d’or en contemporain et le prix « meilleur espoir ». Windy commence sa carrière professionnelle dans des compagnies azuréennes, avant de partir sur Paris. Très vite elle décroche des contrats dans de grandes compagnies et s’envole pour une tournée mondiale avec la comédie ballet « Le Bourgeois Gentilhomme » (mis en scène Denis Podalydes). On la retrouve dans « Edi Roque Dance Company »(technique Horton), pour trois créations, et dans les compagnies « Poème d’un jour » et «Les Farfadets », où elle tient le rôle titre dans « Amor di donna ». Ces expériences la conduisent à passer de la danse au jeu d’acteur, il est fréquent qu’elle donne la réplique aux comédiens. Sur la côte d’Azur, elle fait plusieurs représentations lors de productions à l’Opéra de Nice
et de Monaco : « Tannhaüser », « Adriana Lecouvreur » et « La Bohême ». Depuis juin
2018, elle effectue plusieurs spectacles du répertoire de la chorégraphe Karine Saporta, qui lui signera une création solo en mai 2019.
Dès 2014, Windy décide d’exprimer son langage chorégraphique au sein de sa propre
compagnie « Contrastse 6 ». La relation entre la musique et la danse reste l’élément clef de son processus de création, elle collabore avec différents musiciens sur des
représentations en « live », et sort « Chimères », son premier spectacle en collaboration avec la pianiste italienne Mme Fontanesi.

Camille Simon, 

Originaire d’Orléans, Camille se forme à l’Espace Pléiade de Vichy ainsi qu’au Pôle Supérieur de danse jazz de Paris.
Lors de son parcours, elle a pu travailler auprès de chorégraphes et enseignants renommés de la danse française et intègre ensuite les compagnies CharlottEscudier, Arinella Bianca, Kevin Franc, Oki dance et depuis 2017 la compagnie SAM de Valentin Brunner. Elle danse aussi pour différents spectacles au parc Disneyland Paris. Parallèlement, elle continue à monter ses projets sur Orléans avec la troupe amateur Gestu’elles. En recherche constante de nouveaux langages et matières chorégraphiques elle voyage à l’occasion de workshop à Londres avec la compagnie Hofesh Shechter, à Amsterdam et à Bruxelles avec d’autres chorégraphes.

Kevin Franc, 

Commence la danse à l’âge de 14 ans. Il entame sa formation de danseur en intégrant le cursus de danse classique du conservatoire de Bobigny sous la direction d’Omar Taïbi. Il intégrera par la suite les classes de Françoise Legré au conservatoire de Montreuil où il obtiendra son Diplôme d’Etude Chorégraphique. Kevin part à New York pour s’enrichir et continuer sa formation, il y rencontre Max Stone qui lui fait découvrir la danse contemporaine, une révélation pour lui. Il décide de pousser sa formation plus loin, et part en Israël pour une formation au sein de la compagnie Kibbutz Contemporary Dance Company. Après ce séjour en Israël, son parcours atypique et international lui ouvrira les portes sur de nouvelles collaborations. Dès son retour à Paris, Kevin intègre la compagnie du chorégraphe japonais Ko Murobushi sur la pièce Nijinski à minuit. Il danse également pour Ricardo Rozzo en Suisse sur la pièce Camera Obscura. Il intègre ensuite en Belgique : La Verità Dance Company, il y dansera Chanson de fou et Le massacre du tympan. En 2018 il est invité à Tokyo et recevra une bourse d’étude pour tenir une recherche qui rendra hommage au defunt chorégraphe Ko Murobushi. Il est également invité par Laetitia Arnaud  pour danser au sein de sa compagnie pour la pièce Extinction des feux en 2019.  Kevin travaille avec la compagnie Poème d’un jour depuis 2013.

Jean-Baptiste Ferreira,

Comme sa formation de danseur en 2012 à Paris, à l’Institut professionnelle Rick Odums, avant de partir pour la Martha Graham School à New-Work, dont il est diplômé en 2017. Durant ses deux années américaines, il est engagé au sein du Martha Graham Dance Ensemble/Graham 2 avec il danse des pièves de Martha Graham, Virginie Mécène, Adam Barruch, Stuart Hodes et Amanda Kreglow. En Parallèle, il danse pour la compagnie 121 Dance Project – Kate Griffler, le chorégraphe Tadej Brdnik à l’occasion du Battery Dance Festival, et s’initie à la comédie musicale et au « physical theater ». Danseur Freelance depuis son retour en France, il s’enrichit de divers aux côtés notamment de Robert Swinston et Carrolyn Carlson. Il a dansé dans le compagnie Ifunamboli en et Il travaille depuis 2019 avec la compagnie « poème d’un jour »

 

Antonin Vanlangendonck, 

Après une formation de deux ans à CHOREIA où il obtient son EAT en danse contemporaine, ainsi qu’une année dans la Paris Marais Dance School ou il aprofondit ses compétences en classique et Technique Graham, il rencontre Tebby Ramasike pour lequel il se produit à Amsterdam dans la pièce « Sketches of Uncountabble Effects». Intègre la Compagnie Manta pour y danser les pièces « Naissance » et « Les Oiseaux se posent pour mourir ». En 2018,  danse « Pitchipoï » au sein de la compagnie Ephata. En 2019, intègre  la compagnie de Jérôme Deschamps en tant que danseur baroque pour le spectacle « Le Bourgeois Gentilhomme. Parallèlement,  produit quelques solos ainsi que sa première création « Procession » au sein de la Slash Art Cie, se forme à la danse baroque au sein de la Compagnie de l’Eventail dirigée par Marie-Genevieve Massé et remporte le Prix Artistique ainsi que la médaille d’or à l’unanimité du Jury en jazz et contemporain au Prix Arabesque.

 

Timothée Isnard

Timothée commence la danse dès son plus jeune âge de manière autodidacte puis commence à prendre des cours de danses classiques et contemporaines au conservatoire de Rouen à l’âge de 14 ans. Il est également guitariste de jazz apprentissage qu’il commence à partir de 10 ans. Il a obtenu un bac Technique de la musique et de la danse à Rouen et étudie désormais au pôle supérieur de Paris Boulogne-Billancourt en danse jazz. Il se produit depuis l’âge de 15 ans sur scènes en tant que danseurs ou guitariste/chanteur.